Astuces déco, conseils, inspirations et nouveautés !

Couette, édredon, oreiller en plumes : comment les nettoyer ?

mise à jour le 06 Juillet 2016

La couette, l’édredon ou l’oreiller en duvet d’oie ou de canard ont de nombreux atouts : ils gardent la chaleur tout en procurant un grand confort grâce à la légèreté de la plume !

duvet

Le nettoyage

Le nettoyage à sec est recommandé pour l’entretien de votre couette, édredon ou oreiller en duvet. Mais cela a un coût.

Le pressing a l’avantage d’être sûr et sans risque. La plupart du temps, une garantie de longévité de votre couette, édredon (environ 10 ans) ou oreiller est assurée.

Si vous optez pour le lavage maison, il faut avoir une machine appropriée ! Par exemple, un lave-linge de grande capacité, à partir de 10 kg pour une petite couette (140 x 200 maxi). Plus la couette ou l’édredon est grand, plus il faut un lave-linge de grande capacité. Ils ne doivent pas être tassés ! Et c’est la même chose avec le sèche-linge.

Vous trouverez les machines les plus appropriées dans les laveries automatiques. Chez vous, les oreillers seront lavés un par un dans votre machine, vu leur volume. 

Avant de mettre en machine, assurez-vous que votre couette, édredon ou oreiller n’ait pas d’accroc ou des coutures défaites. Sinon gare à la mauvaise surprise ! Lavez à basse température à 30 °C ou 40 °C grand maxi avec une boule de lavage. Cette dernière évitera l’accumulation du duvet au lavage et c’est plus écologique !

séchage duvet

Le séchage

L’idéal ? Le séchage naturel, c’est-à-dire dehors, au vent avec la chaleur du soleil, mais sans exposition directe. Secouez régulièrement votre couette, édredon ou oreiller afin de décoller le duvet au fur et à mesure du séchage.

Vous pouvez aussi utiliser le sèche-linge en prenant quelques précautions. Choisissez une température basse pour préserver le duvet. Comme pour le séchage naturel, vérifiez de temps en temps et secouez votre couette, édredon ou oreiller afin de décoller le duvet. Renouvelez l’opération aussi souvent qu’il le faut. 

Ils doivent être totalement secs. Il ne doit plus y avoir de trace d’humidité sans quoi il y a risque de moisissure !

La protection

Il est déconseillé de laver trop souvent votre couette, édredon ou oreiller en duvet, il faut donc les protéger ! Pour cela, BelleCouette vous propose un large choix de parures de lit uni en 100 % coton ou percale 100 % coton, dans différents coloris ou des parures de lit imprimé également en 100 % coton ou percale 100 % coton. Deux nouvelles matières est arrivées sur le site : la Flanelle et le Satin. Toujours en 100 % coton afin de laisser respirer les plumes.

Afin de garantir une bonne longévité à votre couette, édredon ou oreiller en plumes, retirez la housse de protection, sortez les régulièrement dehors, si possible au grand air, et secouez-les pour leur redonner du volume.

3 Responses to “Couette, édredon, oreiller en plumes : comment les nettoyer ?”

  1. Rachelle

    Une couette duvet canard demande beaucoup travaille et de patience surtout pour de patience !

    Répondre
  2. Sweetlilou

    La matière de rembourrage est un facteur de choix dans l’achat d’un oreiller.En effet, certaines matières ont tendance à être trop souples, trop dures ou parfois peu hygiéniques.Par exemple, les plumes et le duvet, qui retiennent la chaleur et l’humidité, sont propices au développement des acariens et n’assurent pas un maintien suffisant de la tête.La mousse polyuréthane est certes la matière de rembourrage la plus économique mais elle n’offre pas non plus des conditions optimales de sommeil.

    Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS